RDC Environnement | Benchmark Valorisation plastiques souillés
Benchmark de la valorisation et du recyclage des emballages plastiques ayant contenus des produits toxiques ou dangereux
8405
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-8405,qode-listing-1.0.1,qode-news-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,footer_responsive_adv,hide_top_bar_on_mobile_header,qode-theme-ver-12.0.1,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.2,vc_responsive
 

RECORD 2016 – Valorisation – recyclage plastiques souillés

Valorisation et recyclage des emballages plastiques ayant contenu des produits toxiques ou dangereux. Etat des connaissances

RDC a réalisé pour les adhérents de l’association RECORD, une étude sur l’état des connaissances de la valorisation, et le recyclage des emballages plastiques vides ayant contenu des produits dangereux.

 

Dans une perspective de conserver un bon niveau de protection de l’environnement et la santé, cette étude cherche à décrire les conditions permettant le recyclage des emballages vides ayant contenu des produits dangereux.

 

Les objectifs de l’étude sont les suivants :

  • Comprendre le contenu et les liens entre les directives européennes qui cadrent le recyclage des déchets d’emballages plastiques souillés ;
  • Mettre en évidence les réglementations particulières mises en place par certains pays membres et les analyser ;
  • Qualifier et quantifier les emballages ayant contenu des produits dangereux ;
  • Dresser un état de l’art du panel existant des procédés de lavage visant la décontamination industrielle des emballages souillés et analyser les forces et lacunes de ces procédés de lavage et décontamination ;
  • Dresser un état de la connaissance sur la migration des substances chimiques au sein des matériaux d’emballage plastique ;
  • Dresser un état de l’art en termes de risques et de dangers associés au recyclage d’emballages plastiques souillés.

 

Cette étude est réalisée en consortium, d’une part avec un consultant indépendant français expert en matière de santé publique (Vincent Nedellec), et d’autre part avec un institut de recherche belge actif en environnement, technologie des matériaux polymères et intensification des procédés (Certech).

Date
Catégorie
Déchets, Europe